ADVERTI NET
Catégories
  • Tout sur l’hébergement web mutualisé 22/09/2015
    Il existe trois grands types d’hébergement web, dont l’hébergement mutualisé, dédié et virtualisé. Chacun d’entre eux présente des avantages et des inconvénients. Si vous cherchez un service peu coûteux, l’hébergement web mutualisé est fait pour vous. Il consiste à partager les ressources matériels et logiciels d’un seul serveur web avec plusieurs utilisateurs. Ce type d’hébergement […]
  • Les supports publicitaires durables et écologiques 07/01/2015
    Faire de la publicité pour le lancement d’un produit ou d’un service s’avère être budgétivore, surtout pour une nouvelle entreprise. Pour faire connaître sa société, il faut adopter un plan marketing infaillible et surtout durable afin d’attirer de potentiel client, mais aussi de fidéliser ce qu’on possède déjà. Inbond marketing pour son site Créer un […]
  • Avez-vous un community-manager Twitter ? 27/01/2014
    L'objectif principal d'une création de communauté est d'obtenir un trafic ciblé de visiteur sur un site-web commerçant afin d'accroitre ses ventes. Cette objectif de trafic web s'obtient en invitant et en informant les internautes sociaux, ceux qui correspondent à vos cibles.
  • Un Concours SEO pour enseigner le Web Analytics aux étudiants de l’INSEEC 22/01/2014
    Dans le cadre du Master spécialisé Marketing Digital, des étudiants ont du rivaliser d’imagination et de dextérité pour se démarquer des autres. L’INSEEC c’est Quoi ? L’INSEEC est une grande école de commerce dont la notoriété n’est plus à faire. En effet, différents programmes spécialisés y sont enseignés comme la finance, le management, le vin […]
  • SbdCloud : la gestion d’entreprise simplifiée par le cloud 25/11/2013
    Dans une aire de technologie sans cesse en constante évolution, le but premier est de maximiser le temps et par la même occasion, épargner de l’argent. Les sociétés développent des logiciels et des applications de toutes sortes et parfois, il est difficile de s’y retrouver. Un gestionnaire d’entreprise en ligne Dans ce billet, nous allons […]

On est samedi soir, il est 2h du matin, il fait assez froid çà l’extérieur, et après avoir pris un bon gros repas et après avoir fait une partie de cartes très animée, vient l’heure de rentrer chez soi. « Pour un fois, j’ai envie de me prendre un Uber juste pour me faire plaisir.

Suggestion Navette aeroport à paris diffusée par Navette aérogare à paris

Après quelques expérimentations de recherches de chauffeurs qui n’ont pas abouties, il est 2heures15 et voici qu’un conducteur situé à tout juste 25 minutes se décide à accepter ma course. Bonheur. Jusqu’à me prélasser dans mon lit douillet, je veux juste me mettre dans une voiture au chaud parce que je suis vraiment fatigué. Je me décide à regarder quel profil a celui qui doit être mon conducteur, au vu du fait que j’ai du temps devant moi: En plus de donner tout l’air d’avoir des problèmes d’orientation , le gars ressemble à un gars originaire du sud, avec ses besicles de soleil sur le front. Les minutes qui nous séparent ne cessent de diminuer et d’augmenter et je contemple en direct l’icône de sa voiture qui tourne autour de ma position. Je prends mon smartphone qui sonnait, et il se trouve que mon chauffeur est là. De manière prompte j’attrape mon étole et je me dirige donc vers le bas de l’édifice, apaisée. Sauf que personne n’est là et que la température est peu élevée. Je m’aventure alors d’appuyer sur la touche : appeler le conducteur, le souci c’est que personne ne se donne la peine de décrocher. Je refais un autre essai qui s’avère être vain. Pensant au numéro qui m’a joint précédemment, je rappelle ce dernier. Le conducteur est en route, malgré le fait qu’il ne ne se trouve pas à l’endroit qu’il faut. Je patiente donc quelques minutes dehors.

Plusieurs minutes plus tard, j’aperçois finalement la Mercedes censée me conduire chez moi. Je vais pouvoir retrouver mon chez moi. Les deux foi précédentes où j’avais testé Uber, le conducteur s’était donné la peine de sortir de la voiture pour gentiment m’ouvrir la porte. Pas dans ce cas de figure. Je suis une personne compréhensive tout de même, il faisait un tantinet froid à l’extérieur et je ne suis pas une star. J’entre ainsi dans le véhicule et là, le conducteur de la photographie se révèle ne pas être la personne qui conduit. Quand bien même nous soyons dans l’obscurité, aucune similarité n’est observable entre les deux profils. Je garde mon calme, en fait il n’a pas l’air aussi méchant. Aussi, il a quand même l’application Uber activée sur son portable, ce qui me rassure un brin.